Livres

tambour

"L'Art du Tambour Chamanique"

Le Tambour Chamanique résonne comme une invitation... Il contribue à nous ouvrir aux courants de la Nature, à nous révéler à nous-mêmes et à contacter une énergie régénérante et libératrice. C’est un retour à la nature, aux magies invisibles, au plaisir du corps, à la pulsation première et sauvage qui rétablit quelque chose en nous…Du Tabour-Racine au Tambour de Rêve, nous allons utiliser ce moment en pleine nature pour ancrer quelque chose d’unique en nous. Avec le Tambour, nous allons nous rapprocher de quelque chose de si simple… De nous, de nos rêves, de nos envies de contempler, d’écouter, d’arrêter le flux du monde - en tutoyant cette force qui est en nous et que le Tambour peut solliciter.

 

La quête de l'écologie sacrée

"La Quête de l'Écologie Sacrée" propose une relation à la nature innovante et audacieuse, sur les traces des stages des Sentiers du Bivouac
(de Wyngalian), disponible sur le site de "The Book Edition"

 

"Je suis un Natcham", dans le prolongement de la Quête de l'Écologie Sacrée, Wyngalian présente l'art de vivre en "Natcham" pour un retour à une vie sauvage, libre et créative dans la nature.

 

 

 

Salons - Conférences

Retrouvez nous sur le salon "Bio Harmonie" de Montpellier du 5 au 7 Décembre 2014 avec une conférence sur le thème de l'Écologie Sacrée

Salon Bio Harmonies

 

Presse

Couvertures Soleil Levant

Préparer son bivouac

Vous avez l'intention de venir participer à un bivouac des Sentiers du Bivouac.Voici donc ce qu'il faut retenir !

Équipement

Chacun doit penser à se munir de chaussures de marche, de chaussures pour la rivière (les "aquashoes" de Décathlon coutent entre 6 € et 15 €, même si l'idéal serait d'acquérir une paire de chaussures d'eau un peu plus confortable), d'un bon sac à dos (minimum 50 L, et surtout pas de sacs portés à la main !) ainsi que d'un petit sac à dos pour la journée, d'un très bon duvet (gare aux nuits fraîches !) avec - si vous êtes un peu frileux - une couverture en polaire, d'un tapis de sol le plus confortable possible, d'une bâche légère, de couverts, d'un bol, d'une lampe de poche (frontale de préférence) et une petite casserole ou gamelle complémentaire pour la cuisson. Des tongs pour le campement sont utiles. Apporter un coussin ou un tabouret pliable de randonnée peut être appréciable pour améliorer votre confort autour de l'âtre.
Un bon bâton ramassé dans la nature aidera efficacement pour la marche dans la rivière.

Éviter surtout de trop se charger, et ce sera d'ailleurs l'occasion de s'alléger sur tous les plans. Il est essentiel de ne rien porter à la main. Prévoir un 2ème sac à dos si nécessaire à porter devant sur le ventre. Très important : Pensez à n'emporter que le strict nécessaire (par exemple : une tenue suffit quand il fait beau) afin d'avoir des sacs à dos les plus légers possibles et d'être totalement autonomes pour le portage. La marche vers le camp (1h sur du plat) est un peu physique (mais raisonnablement) pour les personnes non-entraînées.

Il n'est pas nécessaire d'avoir une condition physique exceptionnelle, en revanche bien entendu il est important d'être en bonne santé et d'être capable de fournir un peu d'effort (très raisonnablement) pour la marche.

 

Nourriture

Chacun prendra soin d'apporter 1 bouteille d'eau pour la boisson que nous remplirons ensuite à la source.

Chacun est autonome et apporte sa nourriture (végétarienne !) hormis les céréales et légumineuses (quinoa, riz, lentilles, pâtes) qui seront fournis par mes soins pour accompagner la soupe. On peut laisser quelques denrées non périssables à la voiture pour les séjours de + de 3 jours (1/2 h de marche rapide du campement). Dans la journée, il ne sera pas possible du cuire ni de chauffer donc prévoir un mode pic-nique (prendre par exemple pâté végétal, galettes de riz, fruits secs, galettes cuisinées ("croque tofu"), saucisses végétales, sachets express de céréales cuisinées etc.). Pour le soir, prévoir quelques légumes à mettre en commun pour faire une soupe. La nourriture se conserve vraiment très bien, même au plus chaud de l'été. Privilégiez les fromages à pâte cuite, et le parmesan en poudre.

Du matériel de cuisson est disponible sur place.

Conseil : apporter de l'huile et de la farine pour réaliser des chapatis le soir et le matin, quelques épices, du sel, du sucre etc. Penser à ne pas trop charger le sac donc privilégier les formules économiques en poids (ex : galettes de riz).

Santé

Une petite trousse de pharmacie est conseillée (suggestions : Huiles essentielles de lavande et de menthe, rescue, sparadrap, compresses, pansements, bandes élastique (entorses), Stéristrip, teinture mère d'Arnica, Homéoplasmine, huile de millepertuis, Eau de bleuet ou sérum physiologique, Charbon végétal etc.
Homéopathie : Apis Melifica 5 CH, Arnica Montana 5 & 9 CH, Belladona 5 CH, Nux Vomica 5 CH, Phosphorus 5 CH etc).
D'autre part l'aspivenin est fourni.

Divers

Nous déconseillons les produits de beauté et les parfums pour respecter "l'esprit Nature" (ceci n'inclut pas en revanche les crèmes hydratantes - conseillées - ou tout ce qui vous est réellement nécessaire)... Pour les toilettes, nous utiliserons une petite pelle (Apportez votre papier toilette...bio si possible !).

Petite précision utile pour votre confort : autour du feu sont disposés quelques troncs d'arbres, mais pour vous assoir l'idéal serait d'avoir un tabouret de rando pliant, où à défaut un coussin (coussins de rando gonflables très pratiques), voire une serviette.

Si vous avez des tambours, flûtes : amenez-les !

Hébergement et Transport

Pour ceux qui viennent de loin, notamment par le train, voici des éventualités d'hébergement :

Le Gîte de l'Aousière à Entrepierres : en pleine campagne, avec des yourtes. C'est un très bel endroit que j'ai découvert en 2018, mais il n'a pas encore été testé par nos bivouaqueurs...

Les Grandes Molières à Peyruis : Formule pour randonneurs en dortoir petit déjeuner compris dans une ambiance très sympa (+ 15 € pour taxi depuis la gare). Des stagiaires l'ont déjà testé avec plaisir.

Sinon le Camping de Sisteron est une solution économique et le lieu est agréable, en revanche prévoir 3 km à pied pour y accéder le jour de votre arrivée en train (voir si le gérant accepte d'aller vous chercher à la gare).

N'oubliez pas éventuellement les Airbnb (me consulter pour les communes les plus proches du lieu de rendez-vous).

Je peux ensuite venir vous chercher et vous ramener aussi le dernier jour à la Gare Sncf de Sisteron sur la ligne Gap-Marseille.

Sinon pour ceux qui sont motorisés, le point de rendez-vous se situe après le péage de l'autoroute sortie 22 Sisteron Centre, en venant d'Aix-en-Provence et Manosque.

État d'Esprit...

L'important est de bien souscrire à tout ce qui est indiqué dans la Charte...

Mais il est aussi essentiel d'avoir une notion de ma démarche NATCHAME, car toutes les activités des bivouacs s'en inspirent.

Et aussi, surtout, il est indispensable de me faire crédit pour venir partager et vivre cette proposition d'immersion en pleine nature que je vous offre de tout mon coeur sans arrière-pensée, dans l'ouverture, le lâcher-prise, en toute confiance. Je serai votre facilitateur et accompagnateur et ferai tout pour vous offrir le meilleur de moi-même et du sanctuaire extraordinaire qui va vous accueillir, mais j'ai besoin de toute votre adhésion pour mener à bien ma mission et porter le bivouac auquel vous participerez. Il y a une dimension invisible dans les bivouacs, un élément impondérable merveilleux en filigrane auquel j'attribue toutes les vertus régénérantes que chacun constate pendant les séjours, et cet élément est lié à l'ambiance, la sincérité et la qualité vibratoire de nos pensées, de nos sentiments et de tout se qui se dégage de notre alchimie de groupe...