Calendrier des bivouacs pour 2019

Bivouac "Tambour dans les Bois" :

20 au 22 Juillet 2019

bivouac avec thématique du Tambour Chamanique
(3 jours)

Bivouac Natcham n°1 :

4 au 8 Août 2019
(5 jours)

Bivouac Natcham n°2 :

11 au 16 Août 2019
(6 jours)



Livres

tambour

"L'Art du Tambour Chamanique"

Le Tambour Chamanique résonne comme une invitation... Il contribue à nous ouvrir aux courants de la Nature, à nous révéler à nous-mêmes et à contacter une énergie régénérante et libératrice. C’est un retour à la nature, aux magies invisibles, au plaisir du corps, à la pulsation première et sauvage qui rétablit quelque chose en nous…Du Tabour-Racine au Tambour de Rêve, nous allons utiliser ce moment en pleine nature pour ancrer quelque chose d’unique en nous. Avec le Tambour, nous allons nous rapprocher de quelque chose de si simple… De nous, de nos rêves, de nos envies de contempler, d’écouter, d’arrêter le flux du monde - en tutoyant cette force qui est en nous et que le Tambour peut solliciter.

 

La quête de l'écologie sacrée

"La Quête de l'Écologie Sacrée" propose une relation à la nature innovante et audacieuse, sur les traces des stages des Sentiers du Bivouac
(de Wyngalian), disponible sur le site de "The Book Edition"

 

"Je suis un Natcham", dans le prolongement de la Quête de l'Écologie Sacrée, Wyngalian présente l'art de vivre en "Natcham" pour un retour à une vie sauvage, libre et créative dans la nature.

Presse

Couvertures Soleil Levant

Commentaires sur les bivouacs

J'ai selectionné quelques commentaires parmi les plus significatifs pour moi, écho des merveilleuses heures vécues tous ensemble au cours des bivouacs.

Merci à vous Aigle Noir, Butterfly, Fleur de Tonnerre et tous les autres pour votre soutien, votre ouverture à l'inconnu, aux magies de la nature et à votre merveilleuse capacité d'entrer dans l'univers Natcham !

Commentaires d'Aigle Noir...fidèle des Sentiers du Bivouac et plume féconde :

Chers frères et sœurs natchams ! 

Que de sensations encore en suspension, après cette semaine de bivouac partagée en votre compagnie ! La décantation demande du temps. Cependant, une dominante émerge peu à peu en moi au fil des jours : la douceur. 

Douceur de la terre et des feuilles sous mes pieds nus. Douceur du bain dans l’argile noire ou jaune, descendue en abondance des hauteurs environnantes. Douceur de l’air au petit matin sur la montagne, quand sur la crête d’en face, le premier rayon lumineux découpait au ciseau la mince dentelle noire de la forêt. Douceur, aux heures les plus fraîches, du feu auprès duquel je trouvais bon de rester assis, à me chauffer le corps et le cœur. Douceur du soleil, mère attentive qui séchait délicieusement ma peau au sortir de la rivière. Douceur de la lune inclinée sur nos danses sauvages que les tambours entraînaient vers les étoiles. 

Merci à mes frères immobiles, aux hêtres vibrants, aux plus puissants que nous avons honorés, comme aux plus humbles que nous avons ignorés. Merci à vous les chênes, pour l’ombrage ajusté à l’ardeur du jour, et pour les braises dont le rougeoiement se consumait langoureusement pour nous. Merci aux pierres colorées auxquelles l’équilibre improbable d’un empilement a conféré une noblesse aussi belle que précaire, unique témoin de mon passage en ces lieux. 

Merci à toi le renard, fidèle dans tes visites nocturnes. Merci de t'être laissé contempler. Et si tu as prélevé toi-même quelques provisions, ce fut de bon coeur que nous avons consenti à ce tribut, car en fait nous étions tes invités. Même toi, le chevreuil invisible dont le cri inconnu et rauque a transpercé mon sommeil, même toi tu demeures dans mon paysage intérieur. 

Merci pour les mystères que j’ai pu frôler de mon aile, ceux de l’eau, de l’air, de la terre et du feu. 

Puissance de la tendresse... Tendresse de l’abandon à rien, ou plutôt au tout, le tout de cette nature exigeante et accueillante. Tout, car que pourrait-il y avoir d’autre ? Qu’y aurait-il de plus fondamental ? Ici je peux m’abandonner car je suis chez moi, je suis en moi. 

Merci à vous, compagnes et compagnons de bivouac, particulièrement à toi Wyngalian, pour cette douce cohabitation dans notre maison commune, dans notre nature commune. 

Puisse ma plume vous caresser le cœur.

Aigle Noir

Août 2018

Chères amies, chers amis du bivouac, 

Il existe quelque part dans les Alpes du sud des gorges ignorées qui résonnent peut-être encore de l’écho sourd de nos pas, du crépitement du feu, du battement de nos tambours, de nos rires et de nos silences. 

En ces lieux inspirés, pour peu que l’on y consente, la présence divine se fait plus dense, devient plus palpable. 

Loin du fracas du monde, la nature profonde de toute chose se révèle comme un paysage après la pluie. Le moindre fait, descendre à la rivière pour chercher de l’eau, courir nu sous l'averse, préparer la soupe, scier du bois, faire la vaisselle, marcher pieds nus, se parer d’argile, faire l’amour à la terre et au sable, 
rencontrer le renard, le moindre fait devient une chanson de geste. Les arbres, les rochers, la rivière, le soleil ou l’orage, tout parle aux coeurs silencieux, de la beauté et de la vie. Nul besoin de faire, de vouloir, il suffit d’être là. De se laisser imprégner. Et d’écouter, dehors et dedans surtout. 

Comme il est doux pour moi d’avoir partagé avec vous ces moments suspendus dans l’éternité. D’avoir ressenti une fraternité discrète et légère, une liberté joyeuse. D’avoir frôlé de mon aile ma nature véritable, celle des astres, des éléments, celle du chêne et du papillon, divine et sacrée. C’est sans doute pourquoi mon coeur est plein de paix, avec des bulles qui montent. 
Puissent ces images agir comme un rappel : « souviens-toi », souviens-toi de ta nature véritable. 

Je vous embrasse, chacune et chacun. 

Aigle Noir

Août 2017

Le regard que je porte... 

Le regard que je porte aux choses les rend belles ou laides, lumineuses ou ternes, inspirées ou ridicules, sacrées ou profanes. Alors, toi qui parcours ce site, tu as le choix. Puisse ton regard te permettre de ressentir la caresse du soleil sur la peau, la puissance de la rivière sur le corps, le murmure des arbres à nos oreilles ; puisses-tu deviner la douceur de l’argile qui panse, enveloppe ou nettoie, l’ardeur du feu qui crépite vers la Voie lactée, et la beauté des corps habillés de couleurs, d’un rire et, parfois, d’une plume. 
Tu as le choix. Le choix de sourire en levant le sourcil, ou bien de tressaillir à l’évocation de nos souvenirs. Car ce ne sont déjà plus que des souvenirs. Les rares traces de notre passage seront vite effacées par la nature. Mais peut-être gardera-t-elle une vibration, comme l’écho lointain de nos tambours, du pas de nos danses et du battement de nos coeurs.

Aigle Noir

Septembre 2015

Commentaire de Butterfly :

Ce bivouac est un véritable retour aux sources, à La Source.. 

La marche d'approche est une immersion douce et progressive, l'arrivée au camp est joie, émerveillement et ... début des frissons ! 

Au fil des heures, des jours, chaque cellule se souvient, blottie au plus profond de sa mémoire, cette sensation de retour à la maison, de vérité absolue jaillit et place tous les sens en ouverture totale...

Le silence est mélodieux, le chant de la rivière est conversation joyeuse, les rayons du soleil sont caresses soyeuses, l'eau de la source est fraîcheur enivrante. 

Ici, nous sommes tous frères et soeurs, heureux comme des enfants de partager la vie aussi simplement dans cette Nature généreuse et vibrante. 

Cette expérience est bouleversante, elle est densité, dépouillement total, retour à l'essentiel - les sens-ciel, harmonie au coeur des 4 éléments. 

Gratitude du fond du coeur à Wyngalian, à vous cher(e)s camarades de tribu, aux alliés invisibles.

A bientôt, ici ou là, natchamement, 


Butterfly

Août 2018

Commentaire de Fleur de Tonnerre :

Cette belle énergie de soleil, d'eau, de vent, de feu, de rochers, sable et argile, de rencontres, de partages, de sensations plus douces et folles les unes que les autres me nourrissent encore aujourd'hui et m'ont porté jusqu'à maintenant. 
Mon corps en frissonne encore... 

Jamais je n'oublierai ce beau voyage de la goutte d'eau que j'ai été et qui a connu les états liquide et gazeux. Les changements d'états vécus étaient assez délicieux, difficile à décrire, autant l'évaporation (passage de l'état liquide à l'état gazeux) que la liquéfaction (passage de l'état gazeux à l'état liquide ). Une sensation de ne plus peser, de s'envoler pour le premier, une impression de lourdeur, de couler pour le second. J'aimerais maintenant connaitre la sublimation (de solide à l'état gazeux), la condensation (l'inverse), la solidification (de liquide à solide) , et la fusion (l'inverse)...autant vous dire qu'il me reste quelques bivouacs à vivre ! 

Quelle sensation, difficilement traduisible avec des mots, au sommet de cet arbre au bout du bois sacré, où le vent m'a parlé, j'en ai encore la chair de poule. 
Et que dire de ce moment sur la branche, où Aigle Noir était perché (toujours dans ce bois sacré), où je l'ai rejoint, et ai touché, durant quelques secondes, à l'éternité...et là les larmes de joie me viennent. 

Le son des tambours résonne encore à mes oreilles et je m'y connecte encore parfois pour parler aux arbres, aux plantes que je cueille. 

Mon cœur est rempli des partages de vos vécus, de vos récits. C'est comme si je les avais vécu en partie aussi avec vous. 

Ces moments autour du feu, dans l'eau, la préparation des repas, les méditations diverses, si riches par vos présences. Merci à vous frères et sœurs. Merci à notre Chef de Tribu qui a su nous mener si subtilement dans nos expériences personnelles, quelles qu'elles soient, par diverses propositions de connexion, d'écoute, de partage. 

Merci à l'eau , le feu, le soleil, la terre et ses rochers, merci de me permettre de vivre dans mon corps , et de pouvoir faire le passage de ce corps à vous, de toucher votre texture, de sentir l'unité que nous sommes, car nous sommes de même nature, c'est cela que j'ai expérimenté à ce bivouac. 

Oui, nous sommes une tribu…


Fleur du Tonnerre

Août 2017

Commentaire de Chant du Soleil :

Je joins ma gratitude à la votre pour cet extra-ordinaire voyage.

Je suis encore pleine de soleil, de mini-cascades et de vasques, de roches brûlantes et de sable cuisant, de danses des corps et de chants de l’âme…d’émerveillement des mille choses petites et grandes rencontrées dans le dedans et le dehors, dans la matière et l’invisible.

Vraiment, Merci. 

Embrassades joyeuses 


Chant du Soleil

Août 2017

01/08/2014

"Chers aventuriers de vous-mêmes, 

grâce à Wyngalian nous avons vécu un bivouac exceptionnel, un chamanisme sauvage qui correspondait à un besoin personnel indéniable, une expérience qui ne se met dans aucune balance, tant mieux. 

Bravo Wyngalian !"

Aor

27/07/2014

Laisser le hasard choisir des apprentis musiciens. Les placer ensemble dans un jardin d’Eden aux énergies scintillantes et dénudantes. Mettez en chef d’orchestre une force du vent de lumière blanche expérimentée. 
Prenez le temps de laisser s’infuser le tout en liberté. 
Restez confiants : les saveurs s’exhalent généralement en douces notes subtiles perceptibles qu’avec le cœur. Soyez attentifs dans la détente. Ressentez qu’ indiciblement le chaudron, placé sur un feu bien attisé, se met à clapoter, frémir, s’harmoniser… 
A cette étape, si l’osmose est parfaitement réussie, s’en échapperont des vapeurs adoucissantes et dansantes de l’harmonie retrouvée. Ses parfums délicats, simples, joyeux, paisibles, vous nourriront dans la légèreté pour un temps long et indéterminé, variable suivant les capacités d’assimilation et l’appétence de chacun. 

4 jours de paix, de douceur, de bien-être, d’harmonie ! 

A savourer sans modération.

Étoile du Désert

27/09/2013

"J'ai beaucoup apprécié ce week-end en pleine nature dans ce lieu magique.
J'ai également beaucoup apprécié ta gentillesse et aussi d'avoir pu partager ta vision de l'Écologie Sacrée. Ça a été un grand moment pour moi et j'ai très envie d'en partager d'autres avec toi..."

Loup Blanc

25/09/2013

"Encore merci pour ce merveilleux week-end !! Aujourd'hui j'ai encore plus ressenti les bénéfices de ce moment hors du monde et hors du temps : j'étais en pleine forme, je me suis sentie rayonnante!! donc MERCI !!!"

Virginie

25/08/2013

"Des milliers de mercis pour tout ce que j'ai vécu grâce à toi et ton expérience...Mes pieds chantent...Ce sont eux qui me parlent, chaleur du sable, douceur de l'argile, piquant des épines de pin, caresse de l'eau, merci merci merci Wyngalian...Oui, tu es une très belle personne, oui, extra-ordinaire et j'ai vécu l'extra-ordinaire grâce à toi Castor Libellule et Povita..."

Tchina

25/08/2013

"Un très grand merci à toi Wyngalian pour ces 5 jours merveilleux passés ensemble : c'était fantastique ! Quel bain de lumière et de nature : je crois avoir rêvé ! C'était si merveilleux : les arbres, le torrent, la terre glaise, la danse, nos échanges...en espérant une nouvelle aventure, merci mille fois."

Libellule

27/05/2013

"Merci pour les photos, Merci pour cette belle découverte, aventure dont je suis revenue apaisée, sereine , habitée et baignée d'un optimisme qui me fuyait .
La nature va me gagner. "

Agnès

27/05/2013

"Merci à toi Wyngalian, pour tous ces beaux moments de partage, pour ces "clés offertes", pour ta sincérité et spontanéité, pour cette, si poétique écriture, qui rend à cette aventure tout son sens, son "sacré".

Cristelle

06/10/2012

"Retour aux sources ... Un week-end riche en partage, en émotions, en joie, en simplicité 100 % nature. 
Je remercie Wyngalian du fond du coeur pour cette sage connexion avec la nature et ses différents éléments, les arbres, le feu, l'eau. De l'humanité et une attitude juste avant tout. Un magnifique retour aux sources de la vie. Merci merci.
À vivre et à revivre encore."

Joy

30/09/2012

"Merveilleux ! ...Merci pour ce beau texte et ces magnifiques photos ! c'était merveilleux de pouvoir se ressourcer dans la nature, de dormir dehors et de partager des moments simples. Je me suis sentie à ma juste place, en sécurité, et j'ai pu explorer mon monde intérieur et l'oxygéner autant que possible. C'était précisément ce dont j'avais besoin à ce moment. il est bon d'écouter son coeur !
Merci à Wyngalian et à tous les participants et à la belle harmonie qui a régné durant ces deux belles journées."

Annah

29/09/2012

"Merci pour ce week-end de retrouvaille avec les 4 éléments et pour la Sweat-Lodge. Merci également à tous les participants pour l'esprit de partage respectueux qui a régné au cours de ces deux jours.
Que de souvenirs puissants qui resteront gravés dans ma mémoire! Je suis revenu avec un sentiment d'apaisement et de force. Vivement le prochain Bivouac !"

Escar

28/08/2012

"Merci pour cette re-baignade dans ces moments à travers ton cœur, tes yeux, tes mots.
Merci à toi d’offrir cette belle visite dans les mondes secrets de la nature aussi simplement, généreusement, ouvertement. Je suis sortie différente de ces quatre jours, plus en lien avec la nature, plus à l’écoute de ce qui m’entoure, en haut, en bas, entre deux… plus dans mon âme, plus dans mon corps.
Merci à vous deux, Chandia et Wyngalian, de vos cœurs ouverts qui ont permis cette belle alliance crée. Alliance des émotions, mots, corps, chants, silences, âmes. J’ai l’impression qu’on est très nombreux en étant 3, mais étions nous réellement que 3 ?
Merci Wingalian d’être aussi multiple, généreux et humble. Merci pour ton optimisme et ta participation à cette lumière grandissante dans le monde.
Hâte de me retrouver dans ces lieux avec vous".

Adama

03/06/2012

Merci Wyngalian pour ce beau texte.
Oui ce fut un moment suspendu, une parenthèse au cœur de soi même.
J'ai vécu 3 belles journées, un peu féeriques, en découverte de moi même, en connexion avec les éléments. les jeux d'eau, l'argile, la hutte.. bel ensemble, comme une harmonique.
M merci donc, au plaisir d'un autre moment de joie.

Anne-Rose